Archives du mot-clé Expansion

image_print

Accueil et Présence

image_print

Accueil  & Présence

icone Alchimie

Kinésiologie et Présence, septembre 2003

 

Bonjour,

Je partage avec vous ici le contenu du séminaire ‘Accueil & Présence’.

Ce séminaire est pour moi un défi. Il ne s’agit pas ici de partager un savoir intellectuel, des connaissances techniques… Je vais tenter de vous laisser découvrir vos capacités naturelles de présence, d’accueil, de réceptivité, d’interdépendance et de communion avec tout ce qui nous entoure.

Je ne peux donc pas ici me cacher derrière de belles théories; ce sont mes expériences, mon vécu que je vais partager avec vous.

Mon plus grand désir est  que vous puissiez dans ce séminaire trouver, retrouver votre puissance de présence, d’accueil. Une puissance au-delà du mental, au-delà de l’intellect, bien en accord avec qui vous êtes et en résonance, en alliance avec ce qui vous entoure. Oser être à l’aise dans ce qui est !

Puissiez vous prendre de ce séminaire ce qui est juste et bien pour vous dans l’ici et maintenant et laisser le reste de côté…

Bonne découverte,

Josiane

 

Présentation:

I – Terre
> Relaxation n° 1 : Terre-Mère
> Exercice n° 1 + notes : Vous êtes une Terre d’accueil

II – Terre et ciel
> Relaxation et exercice n° 2 : Je suis la Terre, je suis le Ciel, je Suis
> Notes

III – Mains
> Relaxation n° 3 : Ouvrez les mains
> Exercice n° 3 : Laissez parler vos mains

IV – Univers
> Relaxation n° 4 : Conversation avec l’Univers
> Exercice n° 4 : Tests : Le corps vous informe

V – Harmonisation/Expansion
> Relaxation n° 5 : Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite
> Exercice n° 5 : Harmonie, Expansion

VI – Fondements des déséquilibres
> Relaxation n° 6 : Soupirs
> Exercices et Notes n° 6 : Les fondements des déséquilibres

VII – Les petits plus
> Relaxation n° 7 : Petits plus
> Relaxation n° 8 : Libération de la colonne vertébrale
> Relaxation n° 9 : Équilibration générale

Annexes:

- Le test musculaire
- Test non verbal et test verbal
- Comptes rendus sur le thème : un « bon » kinésiologue.

 

**********************************

I – TERRE

Relaxation N° 1 :
Terre-Mère

DSC00756_2

 

Vous êtes installés confortablement.

 « Ton corps repose douillettement sur le sol : les talons de tes pieds reposent, tes mollets, tes cuisses, tes fesses, ton dos, tes épaules, tes bras, tes mains, ta tête…

Tu expires tes tensions, chagrins, douleurs…tu  inspires la vie…
Tu expires tes rancœurs, tes colères… tu inspires la joie…
Le souffle de l’air passe dans tes narines… tu expires… l’air est chaud… tu  inspires… l’air est un peu plus frais… Le souffle de l’air, le souffle de vie…

Ton corps est allongé sur le sol.
Il est porté, soutenu par la Terre.
La Terre qui te reçoit …qui, telle une maman, t’ accueille en ses bras.
Tu reposes en ses bras, tu te confies à celle qui te porte, te soutient…
Elle te reçoit, elle t’ écoute…
Elle t’ ouvre grands les bras, elle perçoit les battements de ton cœur, elle entend tes joies, tes chagrins… elle entend… elle reçoit…

Elle est là.

Où es-tu ? Sur le sol de la plage, sur le tapis moelleux de la mousse d’un sous-bois ? Ailleurs peut-être…
Où es-tu, regarde autour de toi, que vois-tu, que sens-tu ?
Sens-tu cette Terre qui t’accueille, cette Terre qui te reçoit…
Elle résonne à ton rythme. Ensemble, vous n’êtes plus qu’un. Vous êtes à l’Unisson, Vous êtes une Unité.
… elle t’ accueille, elle te protège, elle te reçoit…

Elle est là.

Entends-tu le chant des oiseaux ou d’autres fredonnements de la nature ? Écoute, élargis doucement ton champ de perception… qu’entends-tu ?… que perçois-tu ?… Écoute…

Tu expires… Tu inspires…

La Terre- Mère est toujours présente… elle est toujours là, présente, chaude, accueillante, douce, riche de mille couleurs, de mille saveurs, riche d’une grande solidité, d’une grande stabilité, …un bon appui… elle Est…

… Et si tu avais quelque chose à lui raconter, que lui raconterais-tu ?… Parle, raconte, elle t’écoute, elle te reçoit… Parle, elle t’entend… Tu  peux tout lui dire … elle est la Mère qui reçoit, qui entend…

 Tu expires, Tu inspires, … parle.

 Tous les mots, toutes choses, tous silences sont accueillis, entendus, reçus.

 Tu expires, Tu inspires.

Elle est là, elle te reçoit, elle t’enveloppe, elle te porte…
Elle porte la personne physique que tu es, elle t’accueille… des pieds à la tête, elle accueille ton corps, tes organes, ta structure, tes qualités physiques… Elle accueille même avec beaucoup de douceur et d’amusement  ce que, toi, tu perçois comme de petits défauts…
Elle est là, elle accueille.
Elle accueille ton ADN unique, elle vibre à l’Unisson avec cet ADN.
Elle vibre avec ton  âme, ton cœur, ta conscience et avec tout le chemin d’évolution que tu as déjà parcouru…
Elle entend, chante avec tes joies, elle entend, écoute tes peines.

Elle est là, elle te reçoit, elle t’enveloppe, elle te soutient.
Elle est là, elle accueille ton passé,  ta généalogie,  ton présent, ton futur…
Elle est là, elle accueille tes souffrances, tes blessures, les barrières, les armures, les masques que tu as pu mettre en place pour te protéger, pour survivre !
Elle est là, elle accueille les croyances induites par les parents, la société, la religion… Les croyances qui découlent de ton vécu, de tes expériences.
Elle est là… elle accueille… Elle est là.
Elle t’enveloppe de ses grands bras, elle te porte, te soutient… Elle EST !

Doucement, très doucement, tu  peux bouger une jambe ou un bras…
Elle est toujours présente… mais tu peux bouger… tu es entièrement libre… libre comme le vent, libre comme l’air… Elle est là, t’ entend, te  regarde, te soutient… son cœur bat au rythme de ton cœur… mais tu bouges… elle te laisse libre.

Tu expires, Tu inspires.

… … …

 Doucement, tout doucement, tu peux te mouvoir… au sol, dans la pièce, ou tu  peux tout simplement t’asseoir et sentir, ressentir la présence, l’accueil de notre Terre. »

Trois chevaux

 

  **************************************

 Exercice N°1 :
Vous êtes une Terre d’accueil

Danse les yeux fermés avec conscience de notre corps.
(Assis face à une autre personne.)

 Accueillir, c’est d’abord être présent à soi-même.
Soyez en contact avec vous-même, avec votre corps, avec le beau en vous.
Ensuite, observez le beau en la personne devant vous.
Observer ≠ faire quoi que ce soit, nul besoin d’essayer de rentrer en communication.
Votre état de présence ouverte et l’observation du « beau » en la personne vous mettent instantanément en état d’accueil.
Vous êtes une Terre d’Accueil de par votre présence à vous-même, de par votre ouverture, de par votre observation.
Cet accueil se fait sans aucune possessivité, sans rien prendre, sans même rien donner, il n’y a pas d’analyse, il n’y a point de « Je sais », il n’y a aucun  jugement !
C’est un état. Un état d’être Accueil.

Alors, et alors seulement nous pouvons:
Accueillir avec notre corps.
Accueillir avec notre cœur, avec ce qui résonne en notre cœur, avec ce qui jaillit de notre cœur; alors, nous pouvons observer ce qui se passe en notre tête et en notre hara…
Trois cœurs : la tête, le cœur, le ventre : trois instances intéressantes à consulter.

L’accueil est, ici, à la carte…. Il n’y a pas un accueil type, il n’y a pas de rituel, ni même d’accueil suivant un protocole basé sur des données reçues (classe sociale, ami(e) de X, fils de Y…) Ici, il y a un accueil vivant qui se met en place naturellement en entrant en résonance avec la personne qui se trouve devant nous.

Lorsque tu accueilles une reine, tu accueilles aussi une mendiante,
et quand tu accueilles une mendiante, tu accueilles aussi une reine.

Notes :
Quand la reine, la mendiante vient vous consulter, lorsqu’elle vous parle, vous accueillez :
-         la personne physique des pieds à la tête, sa génétique…
-         son âme, son cœur, sa conscience, son chemin d’évolution…
-         son présent, son passé, sa généalogie, son futur…
-         ses souffrances, ses blessures et toutes les barrières, les armures, les masques mis en place pour se protéger, pour survivre !
-         ses croyances induites par les parents, la société, la religion… .
-         ses croyances découlant de son vécu, de ses expériences.
-         …

Aller plus loin dans cet exercice :

Dans l’état d’accueil du début de l’exercice, après quelques secondes ou quelques minutes, nous pouvons entamer un dialogue/écoute.
Nous restons dans cet état d’accueil et nous accueillons ce qui est dit dans les mots, la manière, les intonations, la pensée… .
Ici, nul jugement, nul besoin d’analyse, nulle nécessité de mettre son grain de sel.

Nous sentons de l’ennui, de l’énervement, …
Prenons du recul. Observons la reine et la mendiante, la mendiante et la reine, le masque qui cache la souffrance, la souffrance qui a mis un masque d’agressivité, d’intellect…  Est-ce la souffrance qui parle, est-ce le masque qui parle ?
Soyons en contact avec le beau en nous, le beau de la nature, le beau de l’Univers, le beau du regard d’un enfant…

Nous ressentons de l’apitoiement, nous croyons que nous devons sauver la personne, nous entrons dans sa douleur…
Prenons du recul. Observons la reine et la mendiante, la mendiante et la reine.
En chaque personne une reine règne… une reine qui connaît sa solution.
Cette reine a peut-être besoin d’une présence, d’une écoute pour mieux se comprendre, pour mieux se rencontrer… Mais elle a, aussi,  en elle toute sa royauté, toute sa majesté, tout son pouvoir… vous n’avez rien de plus que ce qu’elle possède déjà !
Nul besoin d’être le sauveur, nul besoin d’être le juge, nul besoin de l’envahir, de l’étouffer, de la rendre prisonnière de votre présence… Nous n’avons rien, rien de plus que ce qu’elle possède déjà en elle-même !
Inutile de combler notre désir de puissance, pas besoin de « prouver » ou de « nous prouver » quoi que ce soit. Moi, je suis Moi. Toi, tu es Toi et l’autre est l’autre !
RESTONS EN NOUS !

Expirez… Inspirez…

Nous avons envie de nous lover près de la personne, de la bercer, de nous faire bercer en retour…
Prenons du recul. Ne soyons pas  la maman qui donne le sein, ne soyons pas un enfant qui cherche le sein de sa mère… La Terre est riche de milliards de beauté, de milliards de splendeurs… Pourquoi perdre son temps à vouloir recréer encore et encore, toujours et toujours le lien du bébé accroché au sein de sa mère, dépendant du sein de sa mère, dépendant de la mère, et la mère dépendante du bébé qui boit son lait…

Nous sommes UN. Un avec nous-même, Un avec le monde. Nul besoin de fusion !
Accueil, présence. Présence, accueil. Ouverture. Liberté.

Être accueilli de la sorte peut ne pas être évident !
Être accueilli de la sorte, c’est aussi être accueilli dans les parties de nous-même que nous n’aimons pas, mais aussi dans nos parties magiques, merveilleuses, puissantes que nous ne nous sommes jamais permis de rencontrer !…
Cela peut-être difficile.
Être accueilli de la sorte peut réveiller la souffrance de ne pas s’être senti accueilli dans le passé… Ne pas avoir été accueilli par les autres, par papa, maman, l’entourage, l’environnement, la terre, le ciel,  mais aussi, et peut-être même « surtout » par nous-même.

Cependant, aller à la rencontre de soi-même, n’est-ce pas le plus beau cadeau que nous puissions nous offrir ?!

*******************************

 

II – TERRE ET CIEL

Relaxation et exercice n°2 :
Je suis le Ciel, je suis la Terre, je Suis

Ciel_soleil blanc

Accompagné(e) par un partenaire. Le partenaire se met en état d’accueil, de présence, de réceptivité et pose doucement une main au niveau du hara et une main au niveau du cœur. Le partenaire peut simplement se visualiser tel un arbre bien enraciné, solidement ancré dans le sol, ses branches flottant légèrement au vent et se laissant attirer doucement vers la lumière du soleil. 

Avant cette relaxation vous pouvez prendre un temps pour les questions suivantes:
- Comment t’appelles-tu ? Quel est ton prénom ?
- Qui est… (prénom)
- Où est … (prénom)
Dire : « Bonjour… ( prénom) »
Sans jugement, observez comment la personne vous répond, comment la personne se sent pendant ces questions…

Expire et inspire profondément ; expire et inspire profondément.

Installe-toi confortablement, de manière à ce qu’aucune tension ne vienne te déranger.

Si tu le peux, laisse tes paupières se fermer délicatement.

Expire et inspire profondément, expire tout ce que tu peux et inspire profondément.

Nous allons renouveler l’expiration et l’inspiration. A l’expiration, tu pourras laisser couler vers l’extérieur : les soucis, les tensions, les angoisses, les peurs, les colères, tout ce qui perturbe ton quotidien. A l’inspiration, tu pourras absorber le beau, le pur, le propre, la lumière, la vie.

Expire… inspire ; expire… inspire…

Souhaite le bonjour, la bienvenue à ton corps tel qu’il est. Fais de même à ton cœur, à ton Esprit, à ton âme ou à toutes parties de toi en souffrance ou toutes parties que, simplement, tu désires reconnaître, accueillir, découvrir, aimer, soutenir, vivifier…

Expire… inspire…

Du ciel descend vers toi une douce et belle lumière, qui du sommet de ta tête s’écoule dans chaque cellule de ton crâne (le cerveau, les os de la tête, la face, les oreilles, le nez, la bouche, toutes cellules sanguines, musculaires, nerveuses…),
s’écoule le long de ton visage, de ton cou, de ta nuque,
et continue ce parcours intérieur et extérieur
dans les épaules,
les bras, avant-bras,
les mains, les doigts, les bouts des doigts…
le thorax, le haut du dos, les omoplates, les poumons, le cœur, le thymus et tous les vaisseaux associés,
l’estomac, le plexus, la rate à gauche, le foie à droite,  tous les organes, muscles et vaisseaux associés…
l’abdomen, les intestins, la vessie, les organes génitaux, les fesses, tous les organes et muscles associés…

Toute la peau de la partie haute du corps est maintenant recouverte et emplie de cette douce et lumineuse énergie céleste qui continue sa descente
par les cuisses, les jambes en prenant du temps aux genoux, aux chevilles, aux pieds, aux orteils, à la plante des pieds…

Chaque cellule de ton corps, cellules osseuses, peau, organes, sensations, émotions sont à présent baignés de l’énergie céleste qui descend du ciel et s’écoule vers la terre.

De la terre monte une énergie, nourrissante, enveloppante, protectrice, solide, bien terre à terre.
Elle gagne la plante de tes pieds et se mélange à l’énergie céleste dans les jambes…
le bassin, …
le tronc,…
les épaules, les bras, les mains,…
le visage, toute la tête… et monte vers le ciel.

Tu es le ciel et la terre. Tu es la terre et le ciel.

Quel est ton prénom ?
Laisse ton prénom imprégner toutes tes cellules de lumière, laisse ton prénom, ta date de naissance, laisse-Toi glisser, laisse-Toi te lover dans chacune de tes cellules, des pieds à la tête.
Quel est ton prénom de baptême ?
Ton prénom remplit maintenant toutes les cellules de ton corps. C’est une énergie chaude, réconfortante, soutenante, accueillante.
Ton corps se trouve maintenant dans un petit cocon…
Ton corps, ton cocon… sont Toi, sont ton prénom.
Tu Es.
Laisse ta lumière personnelle, ton cœur, ton âme s’allonger, s’étirer, se répandre dans toute cette chaude lumière. La lumière de ton corps, de ton nom, de ton corps de lumière… laisse cette lumière s’étendre aussi loin que tu le désires…10 cm… 1 mètre… peut-être même le tour de la Terre… peut-être l’espace tout entier … ou peut-être juste un beau cocon… à toi de voir !

…..

Vous êtes le ciel et la Terre, vous êtes vous.…..
Quand tu le désires, à ton rythme,  tu peux prendre deux, trois bonnes respirations, bouger légèrement, petit à petit, ouvrir les yeux… Et t’ accueillir dans cette nouvelle énergie.
DSCN1627-2_jesuislaterre
Après cette relaxation … posez à nouveau les questions suivantes:
« Comment t’appelles-tu ? Quel est ton prénom ?

Qui est… ( prénom)
Où est … ( prénom)
Dire : « Bonjour… (prénom) »Sans jugement, observez comment la personne vous répond, comment la personne se sent pendant ces questions… Voyez-vous une différence, la personne sent-elle une différence ?Notes :
Beaucoup d’entre nous s’éparpillent à l’extérieur : soucis, travail, responsabilité familiale ou professionnelle, colère, rancœur, besoin de s’occuper des autres… .
Dans ces périodes là,  notre énergie, elle aussi, s’éparpille, nous ne sommes plus Un.
Nous ramener à nous-mêmes permet un sentiment d’Unité, permet de débuter de nouveaux projets… Revenir à soi, redevenir UN…  Un et en relation avec le monde.
Dans ma pratique, je rencontre régulièrement des personnes n’étant jamais entrées en contact avec elles mêmes.  Leur permettre de revenir, venir à elles mêmes, change leurs vies.Cet exercice et aussi l’occasion de se réconcilier avec son prénom et tout ce qu’il représente et a représenté, et donc avec une partie de soi !Dans notre société, cet exercice est toujours le bienvenu… l’apprivoisement de soi se fait étape après étape… cet exercice peut donc être renouvelé de nombreuses fois !
Être vraiment rassemblé, être vraiment présent à soi est un chemin de tous les jours, de tout instant…
Cette relaxation peut aussi ce faire en posant la question du prénom, des prénoms, du nom de famille, de la date de naissance… 

****************************

 

III – MAINS

Relaxation n°3 :
Ouvrez les mains

Lara_mains

Nous voici allongés…
Les mains ouvertes vers le Ciel…
Nous expirons, nous inspirons…
Nous respirons posément, calmement…
L’air entre et sort de notre corps au rythme de notre respiration…
La vie entre, les soucis, les toxines sortent, la vie entre…

Nous sommes là…
Nous sommes UN.
Un avec nous-mêmes. Un avec notre Cœur. Un avec le monde. Un avec l’Univers.
Nous sommes… Nous sommes…

Notre attention se pose en nos mains…
Ces mains qui ce matin encore ont fait tant de choses…
Rappelons-nous: qu’ont-elles fait ce matin ?… Préparer le petit-déjeuner ? Nous permettre de nous laver ? De nous habiller ?  Donner de petits câlins peut-être ? Conduire une voiture ou grimper dans un bus ?
… Tant de choses, tant de choses sur une seule matinée, sur une seule journée… Rappelons-nous…
… Remercions, sentons nos mains… nos mains qui nous permettent d’écrire, de manger, de jouer, de travailler, d’aimer…

Nos mains sont déposées sur le sol, ouvertes vers le ciel. Elles sont prêtes à recevoir ce que l’Univers, la Source sont prêtes  à y déposer.

Nos mains qui servent, qui serviront sont maintenant un réceptacle… un réceptacle de lumière, d’amour, de joie, de guérison…
Recevons, acceptons de recevoir tous les présents de l’Univers.

Ces présents sont à vous, à toi… Ils sont pour vous, pour toi… Ils n’ont ni commencement, ni fin. Tu ne dois remplir aucune condition pour en bénéficier… Non… vraiment aucune…
Ces présents, ces énergies… sont pour toi, sont à toi, sans condition.

Recevons, acceptons et soyons remerciés de les accepter.
Elles sont à nous, elles sont pour nous; elles se déploieront, se multiplieront et se transmettront librement de main à main, de main à corps, de cœur à cœur…

Recevons, recevons, sans condition.
Laissons se poser en nos mains, laissons se poser en nos cœurs, laissons se poser sur notre 3ème œil tous les présents de lumière, de paix, d’amour, de douceur, de compassion qui prennent place.

Prenons un long temps de silence et recevons…

Doucement, très doucement, nous pouvons à présent bouger les mains…
Nous pouvons les remercier d’avoir reçu, accepté les présents…
Doucement, délicatement nous pouvons les déposer sur notre cœur et leur donner tout notre amour…

Doucement, tout doucement, j’ouvre les yeux, j’inspire et j’expire à la vie… je souris à la vie…

lac

Nos mains sont des miroirs.
Elles reçoivent l’image du corps physique
mais aussi des corps énergétiques.
Je vous propose de travailler
dans le miroir,
d’harmoniser, d’équilibrer l’image reflétée.
Si l’image ainsi harmonisée
est en résonance  avec la personne,
elle choisira de s’y ajuster !

                                    Josiane

       

***************************

 

Exercice n°3 :
Laissez parler vos mains

DSCN1453_parler vos mains

 

Cette mini équilibration peut se faire dans le silence, lorsque la personne parle ou même dans un échange. Si la personne désire parler, laissez-la parler, répondez à ses questions, écoutez, soyez présent, soyez accueil, ne changez pas l’orientation de la personne. 

Pensez aussi à prendre du recul, à laisser « de l’air » à la personne.
La tête ne doit même pas savoir à l’avance ce que vont faire nos mains, elle ne doit même pas savoir où nos mains vont se placer… Nos mains  répondent au corps sur lequel elles se posent…
Les mains sont comme des petits médecins autonomes et indépendants de la réflexion et même indépendants d’un cœur débordant qui veut donner.
Le cœur est le soin, le soin est cœur !
Dans un soin, nul besoin d’aimer, de donner de l’amour.
L’amour est dans le soin. Le soin est l’amour.

Je me demande si un des problèmes de notre société n’est pas de vouloir aider, aimer… Cela nous fait du bien, cela nous permet de faire vivre un cœur souvent ankylosé, cela nous apporte donc du bien-être, de la fierté, de la reconnaissance.
C’est : « Je prends mon pied »,  « Je prouve mes compétences », « Je me prouve que je suis génial… », « Je comble mes propres manques en donnant à tout prix l’amour, la guérison ».
Bref, c’est la définition de l’égoïsme : Je fais pour l’autre, j’aide l’autre, je suis une bonne et gentille personne, j’aime l’autre pour moi-même !

Le soin « ultime » est bien au delà de tout cela!

Le soin ultime  est la personne qui reçoit le soin et absolument pas celui qui le donne!

J’ai même envie d’aller plus loin, le soin est la terre, le soin est le ciel, le soin est l’Univers dans son entier.

Nos mains n’ont pas de limites. Elles ne sont pas limitées à leurs apparences physiques. Elles sont peut-être, physiquement, à la surface du corps, mais en même temps, elles peuvent être « au centre de la Terre ».

Le soin n’est pas une fusion entre le donneur et le receveur, il est l’Univers dans son entier!

Le soin n’est pas un acte, le soin ne se fait pas… il est simplement.
Il est par la présence à soi-même, présence à soi-même en interdépendance à tout ce qui est!

Dans le doute… le mieux est de placer les mains et de laisser couler, de laisser vivre « l’énergie ». Elle sait toujours ce qu’elle a à faire, le chemin qu’elle a à parcourir!

(voir aussi exercice n° 1)

 1.      Prise de connaissance/libération

Une main sur Cœur et une autre sur Estomac… attendre 5 à 10 minutes; si vous en ressentez le besoin, la main posée sur l’estomac peut bouger très légèrement, de petits mouvements presque imperceptibles… allez à la rencontre… Ne pas le faire si vous ne le ressentez pas !!!

2.      Revenir en son corps

Une main sur l’estomac, l’autre sur le hara… attendre 5 à 10 minutes; si vous en ressentez le besoin, la main posée sur le hara peut bouger très légèrement… allez à la rencontre… Ne pas le faire si vous ne le ressentez pas !

3.      Équilibre, harmonisation, centrage

Une main sur le cœur, une main sur le hara…. 5 à 10 minutes… allez à la rencontre, si possible sans bouger les mains.

4.      Entrer dans la vie, paix

Une main sur le front, l’autre sur le hara (N.B. : la main sur le front ne doit pas nécessairement toucher la peau).

5.      Retrouver son axe

Une main à quelques centimètres du chakra de la base, l’autre à quelques centimètres du chakra coronal. Attendez que l’énergie s’équilibre entre vos deux mains.

Variantes suivant l’appel fait à vos mains :
- Profondeur/hauteur : la pression de la main sur le corps peut devoir être plus intense ; vous pouvez être appelés à travailler plus dans les corps énergétiques que directement en contact avec le corps.
- Les mains peuvent être amenées à bouger de gauche à droite, d’avant en arrière… en rotation…
L’ordre des positions des mains peut  être modifié.

IMG_0714

 

**************************

 IV – UNIVERS

Relaxation n°4 :
Conversation avec l’Univers

 

DSCN2135

 

Mon corps repose sur le sol.
Il est détendu, relax, cool, zen…
Il se détend de plus en plus… mes jambes, mes cuisses, mes fesses, mon dos, mes épaules, mes bras, mes mains, ma nuque, ma tête… tout repose…
Mon corps se détend de plus en plus…
Il ne fait plus qu’un avec la Terre…
La Terre ne fait plus qu’un avec moi…
Nous sommes UN.

Je suis,
J’entends,
Je reçois,
Je suis, j’entends, je reçois des informations venant de la Terre entière.
Mon corps est détendu, relax, cool, zen…

Voici un oiseau qui me parle… que me conte-t-il ?
Que cet arbre est beau… est-ce un chêne, un hêtre, un bouleau ? Lui aussi me parle ? Que me conte-t-il ? J’écoute, j’entends…
Je ne comprends pas vraiment ce qu’il me dit… mais je sais qu’il me parle et je sais que je lui réponds…
Je ne comprends pas  vraiment ce qu’il me dit, mais la musique est belle, chantante, harmonieuse…. Quelle douce mélodie…

Voici le refrain d’une rivière, je l’entends, je l’écoute…

Près de moi s’est installé un petit animal… on dirait un chat… mais est-ce un chat ?…
Il me parle…. Il me parle dans une langue que je ne connais pas… mon cœur, ma tête, mon ventre entendent, écoutent, comprennent… je réponds…

Comme tout cela est amusant… chantant… suis-je dans un film de Walt Disney… ?
Le monde parle… le monde me parle… les arbres, les fleurs, les animaux, le soleil, les nuages, les cailloux, la montagne, la mer…

Comme tout cela est amusant…
Chaque cellule de mon corps entre en conversation avec ce qui l’entoure…
Voilà mon oreille qui parle au vent…
mon pied qui parle au petit caillou près de lui,
mon ventre qui tient la conversation aux beaux fruits de l’arbre,
mon cœur qui chante à l’unisson avec l’oiseau bleu sur la branche…
Tout mon corps chante, converse, écoute, entend, raconte, discute, rit, partage…

Comme cela est amusant… tout mon corps pétille… on dirait une grande centrale téléphonique.
Bip…. Bip…. Allô… Salut…Bip…Bip…
Bip… communication du Québec… Bip*
Bip….communication d’Australie… Bip
Bip… aucun parasitage… toutes les lignes sont fluides… bip… Ici Kangourou…
Bip… ici la lune… le soleil… Bip
Tous, tous me parlent… Quelle douce mélodie…
J’entends les Arbres, les Oiseaux, le Chat, la Lune, les Etoiles…
J’entends les infos du monde entier, je reçois les infos de l’Univers entier, je parle, converse avec l’Univers.
Je suis bien… détendu, relax, cool… JE SUIS…

Doucement, bien doucement, je reprends contact avec la terre qui est sous moi,
Je pousse un gros soupir d’aise,
J’entends, je reçois,
Je suis,
Je bouge légèrement sur le sol,
Je soupire,
J’ouvre un œil, j’ouvre l’autre…
Non, je n’ai pas rêvé, la Terre, l’Univers est bien là… présent autour de moi…

Merci.

DSC02296_2

 *********************************

Exercice n°4 : Tests…
Le corps vous informe

vieille dame

1ère partie :

Posez une main sur votre avant-bras… prenez le temps d’entrer en contact avec votre avant-bras, comme si vous lui parliez silencieusement. Faites de légères pressions du pouce et relâchez…
Demandez mentalement à votre bras de vous exprimer la joie et faites une pression légère du pouce…
Demandez mentalement à votre bras de vous exprimer la tristesse et faites une pression légère du pouce…
Pensez à un animal que vous aimez, à la forêt, la nature, à des aliments que vous n’aimez pas, au soleil.

Refaire ce même exercice sur les bras de différentes personnes présentes.

Notes :
Le test est un outil simple, facile, efficace et très surprenant pour dialoguer avec le corps.
Je parle bien ici de dialogue.
Vous faites des propositions et il vous répond !
Il vous répond bien plus que « oui » et « non »…
Entre « oui » et « non », il y a mille et une variantes.. « oui mais », « pas tout de suite »…
Le corps va donc vous inviter à suivre son chemin, son rythme, ses besoins…

N’attendez rien… laissez vous surprendre.

2ème partie : Proposer au corps une information

livre

 

Scannez de la main ou même des yeux des livres, des cartes…
Arrêtez-vous sur ce que le corps désire…
Testez la page, le titre… lisez ou faites lire.

Propositions de livres :
Livres de Jacques Salomé :
-       Contes à guérir, contes à grandir
-       Contes à aimer, contes à s’aimer
Omraam Mikhaël Aïvanhov : Pensées quotidiennes
Eileen Caddy : La petite voix, méditations quotidiennes
Shakti Gawain : Un instant, une pensée pour chaque jour
Lise Bourbeau : Une année de prise de conscience
Les essences florales, minérales…

Propositions de jeux de cartes :
-       Tarot Zen
-       Féminitude de Monique Grande

N.B. De nombreux livres, images, photos, mandalas, musiques, épices, élixirs… peuvent être ainsi testés et apporter de bonnes informations.

*******************************

 V – HARMONISATION / EXPANSION

Relaxation n°5 :
Ce qui est à gauche est comme ce qui et à droite

DSCN2045

Tu es là, nous sommes là.
Tu es là, bien allongée sur le sol de notre Terre-Mère .
Ton corps se détend, ton corps est détendu.
Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite… Tu es là, ton corps se détend, ton corps est détendu.

Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.  Tu es là, nous sommes là.

 Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est devant est comme ce qui est derrière…
Tu es là, nous sommes là, la vie est là…
Tu expires les tensions, tu expires les soucis, tu inspires la vie…
Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est devant est comme ce qui est derrière…
Tu es là, nous sommes là, la vie est là…

Le ciel coule en toi comme un long fleuve tranquille, la Terre monte en toi comme un feu apaisant…
Le ciel coule en toi comme un feu apaisant, la Terre monte en toi comme un long fleuve tranquille.
Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est devant est comme ce qui est derrière…
Tu es là, nous sommes là, la vie est là…

Tu sens les limites de ton corps physique… son contenu, tes pieds, tes mains…
Tu te rassembles dans ton corps, tu t’unifies à ton corps… Tu es là… Tu prends le temps de bien sentir que tu es là… dans ton corps…
As-tu chaud, bon ou froid ? Que sens-tu? Confort, bien-être, calme, tensions… ? …Tu es dans ton corps…
Ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est devant est comme ce qui est derrière…
Tu es là, nous sommes là, la vie est là…

En toi, une étincelle divine, l’étincelle de vie, l’étincelle de ta vie, de ton cœur, de ton âme…où la situes-tu  ?
Est-ce une petite flamme, une étincelle ? un petit soleil… autre chose ?
Comment la représentes-tu ?

Permets-lui  de s’élargir, de s’accroître progressivement dans tout ton corps, un peu comme des ondes dans l’eau lorsque tu lances un caillou.
Ces ondes se répandent dans tout  corps… Nourrissent, vivifient, fortifient, illuminent chaque cellule, chaque organe, les os, le système sanguin, le système lymphatique…
Ces ondes, c’est toi, c’est ton étincelle divine, ta lumière intérieure, ton moi profond…

Laisse-toi grandir, amplifier, rayonner,  jusqu’où tu le désires… il n’y a pour toi, aucune limite ! »

 DSCN2029

***********************************

 

Exercice n°5 :
Harmonie, Expansion

 DSCN1925

 Aux pieds de la personne, des deux mains, équilibrez
-         la gauche et la droite de la personne
-         l’avant et l’arrière
-         le haut et le bas
-         et à nouveau la gauche et la droite.
A la tête de la personne équilibrez la gauche et la droite au niveau du crâne.

Aux pieds de la personne ressentez le centre de la personne et permettez à ce centre de s’élargir, s’étendre dans tout le corps et au-delà  du corps physique.
Dans cette dernière partie vous pouvez demander à la personne de participer rassemblement/élargissement :

« Sentez votre corps physique, ses limites, son contenu, vos pieds, vos mains…
Rassemblez-vous dans votre corps physique… prenez le temps de bien sentir que vous êtes là… dans votre corps
Avez-vous chaud ? Avez-vous froid ? Que sentez-vous ? Confort, bien-être, calme, tensions… ?

Vous êtes dans votre corps.

L’étincelle divine qui est en vous,…où la situez-vous ?
Est-ce une petite flamme, une étincelle ? un petit soleil… autre chose ?
Comment la représentez-vous ?

Pouvez-vous lui permettre de s’élargir progressivement dans tout votre corps, un peu comme des ondes dans l’eau lorsque vous lancez un caillou.
Ces ondes se répandent dans tout votre corps…dans chaque cellule, chaque organe, les os, le système sanguin, le système lymphatique…
Ces ondes, c’est vous, votre étincelle divine, votre lumière intérieure, votre moi profond…

 Laissez vous accroître,  jusqu’où vous le désirez… il n’y a pour vous aucune limite »

DSCN1925_2

Ancrez

 

*********************************

 VI – FONDEMENTS  DES DÉSÉQUILIBRES

Relaxation n°6 (avec un partenaire) :
Soupirs

 

5 Ourthes

 

« Soupir »
Confortablement installé sur le sol de Notre Mère la Terre
Je me repose
Je suis bien avec moi
Je sais maintenant que je suis UN avec la Terre, avec le Ciel, avec l’Univers
« Soupir »
Je sais que ce qui est à gauche est comme ce qui est à droite, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est devant est comme ce qui est derrière…
Je sais que je suis là, je sais que nous sommes là, je sais que la vie est là…
Je suis en contact avec mon étincelle divine… elle rayonne en moi de mille feux… elle rayonne autour de moi de dix-mille feux… plus elle grandit, plus elle rayonne…
« Soupir »

Je suis une reine, un roi, une princesse, un prince… Je suis une mendiante, un mendiant, je suis handicapé(e) de parties de ma vie. Je suis une reine, je suis un roi, une princesse, un prince…
« Soupir »

En moi vibrent des parties d’ombres et de lumières…
Aujourd’hui, maintenant, je désire me débarrasser de toute l’ombre dont je n’ai plus d’utilité.
Je suis une reine, un roi, une princesse, un prince… Je suis une mendiante, un mendiant, je suis handicapé(e) de parties de ma vie. Je suis une reine, je suis un roi, une princesse, un prince…
« Soupir »

Je suis une reine, un roi, une princesse, un prince… Je suis une mendiante, un mendiant, je suis handicapé(e) de parties de ma vie. Je suis une reine, je suis un roi, une princesse, un prince…
Ma lumière rayonne de mille feux.

A mon rythme, avec amour, et douceur,  je laisse venir à moi les causes, les fondements de mes soucis, de mes misères, de mes ombres…
Où qu’il soient, d’où qu’ils viennent… je les accueille dans ma Lumière, dans la Lumière qui est en moi, autour de moi, qui est le Ciel, qui est  la Terre, qui est… Moi. Je les accueille qu’elles que soient leurs formes, leurs couleurs, leurs odeurs… je les reçois dans ma Lumière, dans La Lumière.
La puissance de ma lumière intérieure, ma puissance, ma sagesse vont maintenant libérer les causes, les fondements de tous ces déséquilibres … la Lumière et l’Amour y prennent place… 

Devant moi peut-être y a-t-il des portes… J’ai une clé en main… la clé qui ouvre toutes les portes. Je peux choisir d’ouvrir la porte ou de passer devant et d’en ouvrir une autre ou même de n’en ouvrir aucune… lorsque j’ouvre une porte  j’accueille les causes, les fondements de mes soucis, de mon mal-être… j’accueille dans la lumière ce qui Est…

La puissance de ma lumière intérieure, ma puissance, ma sagesse vont maintenant libérer les causes, les fondements de tous ces déséquilibres … la Lumière et l’Amour y prennent place… »

Si je le désire, je peux garder le silence… ou je peux parler de ce que je vois, de ce que je sens, ressens…
La puissance de ma lumière intérieure, ma puissance, ma sagesse vont maintenant libérer les causes, les fondements de tous les déséquilibres … la lumière et l’amour y prennent place… »

Je sais que je suis là, je sais que nous sommes là, je sais que la vie est là…
Je suis en contact avec mon étincelle divine… elle rayonne en moi de mille feux… elle rayonne autour de moi de dix-mille feux… plus elle grandit, plus elle rayonne…
« Soupir »
Je suis un roi, je suis une reine…

« Soupir » à mon rythme, je reprends contact avec mon corps, avec ma vie, avec la vie, avec la Terre Matière, La Terre Mère.

« Soupir »
Je bouge, je sens , je vis… je vois, j’entends…Mon corps est là, nous sommes là, je suis là !
« Soupir »

Bonjour la Vie

Lara_jardin

 

 ****************************

 

Exercice n°6:
Les fondements des déséquilibres

DSCN2106 roches_fondement déséquilibresDSCN2108

Laissez venir à soi les causes, les fondements du « déséquilibre »


« Maintenant, laisse venir à toi les causes, les fondements de tes soucis… où qu’ils soient, d’où qu’ils viennent*… accueille-les … dans ta lumière, dans la lumière qui est en toi, autour de toi, qui est le ciel, qui est  la terre, qui est… Toi.Si tu le désires, tu peux garder le silence… ou tu peux parler de ce que tu vois, de ce que tu ressens…

La puissance de ta lumière intérieure, ta puissance, ta sagesse vont  maintenant libérer les causes, les fondements de tous les déséquilibres que tu es prêt à libérer ici et maintenant… la lumière et l’amour y prennent  place… »
 * où qu’ils soient, d’où qu’ils viennent. * = dans l’espace temps… tout est possible et peu importe après tout !

 

Notes :
La personne peut parler, voir, ressentir ou ne rien voir, ne rien ressentir… accueillez simplement…
Ce qu’elle voit, perçoit… peut être réel, irréaliste, présent, passé ou futur… aucune importance … accueillez !
Cette étape nécessite beaucoup de présence, d’acceptation, de non-jugement… d’accueil.
Si un jour, pour une quelconque raison, vous ne vous sentez pas apte à l’accueillir, ne faites pas cette étape. Si vous ne manquez de temps… ne faites pas cette étape.
Il est important de pouvoir être présent et d’avoir du temps.
Cette étape peut prendre 5 minutes comme une demi-heure.


 

****************************

VII – LES PETITS PLUS

Exercice n°7 :
Petits Plus

 petit plus

1.      Enracinement                                                               
Amenez l’Energie de la Terre
- à la plante des pieds + visualisation de racines;
- aux genoux;
- au Chakra de base, Hara, Plexus solaire, Cœur.
Ancrez

2.      Stabilité
- Pression de la paume des mains sur paumes de pieds, pouce le long du méridien rein et simultanément traction hyper légère des pieds vers le bas à l’aide des doigts.
- Mains sur les chevilles, le majeur et l’annulaire remontent sur les méridiens vessie, vésicule biliaire, pouces sur les plantes des pieds.
Ancrez

3.     Paix
Une main sur le chakra du cœur à l’avant et une autre sur le chakra du cœur à l’arrière.
Ancrez

4.      Calme mental
Pouces couchés au-dessus des sourcils ; paume des mains sur les tempes, mains et doigts descendent vers le menton.
Ancrez                  

5.      Protection
Aux pieds du sujet, stabilisez, fortifiez les différents corps.
Ancrez.

6.      Fluidité
- Par petits cercles, de la tête au pied, d’un côté, puis de l’autre à trois reprises.
- A droite de la personne, de le la tête vers les pieds, descendre l’énergie et remonter à gauche des pieds vers la tête.  Ou 2 fois.
Ancrez

7. Axe Ciel-Terre

Le « pot’en ciel »             Joie de vivre                   Matrice                               Je suis là
s’incarne sur                     Sécurité                Je deviens ma            Je délimite ma place
la terre                                 Protection            propre matrice                     Je rayonne

Voir: croquis axe ciel terre


Exemple n°2 :  Joie de vivre

De la terre,  amenez une lumière chaude et colorée (mille couleurs) qui remonte vers la colonne vertébrale, dépasse le chakra coronal et retombe en fontaine le long du corps pour revenir sous les pieds, remontez le long de la colonne vertébrale…
Ancrez


***********************************

Exercice n°8 :
Libération de la colonne vertébrale

 essaouira 2007

Aux pieds de la personne
N.B. Si la personne a de gros problèmes de dos… faire cet exercice les jambes allongées sur la table et les micro-mouvements ne sont faits qu’en visualisation !

  1.  Mettre les pieds de la personne sur vos épaules… , vos mains sous les mollets…
    Si les jambes sont trop lourdes pour vous… laissez les jambes de la personne sur la table et prenez simplement le haut du talon dans vos mains.
  1. Inspirez, et à l’expiration, poussez très, très, très légèrement les jambes de la personne vers le haut (vers la tête).
  1. Renouvelez quelques fois… Le trajet coccyx, vertèbres, occiput, crâne doit être libre.
  1. A l’aide de micros mouvements gauche-droite, vous pouvez sentir si toutes les vertèbres sont suffisamment mobiles: sacrées, lombaires, dorsales, cervicales (même les sacrées soudées peuvent être libérées !).
  1. Voyez, sentez le flux d’énergie circuler librement de haut en bas, en petite rotation entre chaque vertèbre et de façon équilibrée entre la gauche et la droite.

Notes :

Cet exercice libère énormément de tensions, de retenues dans toute la chaîne cranio-sacrée, dans la chaîne musculaire postérieure ainsi qu’au niveau du diaphragme et du plexus !

Les mouvements sont à peine perceptibles et doivent être faits dans la plus grande douceur, sans rien forcer ! On suit simplement ce que le corps est capable de faire… ON NE FORCE PAS !

N’oubliez pas vous-même d’inspirer et d’expirer dans le mouvement.

Si vous le pouvez, suivez le rythme de respiration de la personne.

 

DSCN0185

 

Exercice n°9 :
Équilibration générale

fougères_equilibration generale

 

Laissez venir à vous toute reliance de lumière, toute guidance de lumière.

  1.  Entrez dans son prénom :
    -          Comment t’appelles-tu ?
    -          Qui est… (nom et/ou prénom)
    -          Où est … (nom et/ou prénom)
    -          Dire : « Bonjour…(nom/prénom) »
  1. Laissez parler vos mains :
    -          Cœur <-> Es
    -          Es <-> Hara
    -          Cœur <-> Hara
    -          Front <-> Hara
    -          Coronal <-> Base
  1. Informations? Relaxations?
    -          Textes
    -          Cartes
    -          Relaxations
    -          Images, photos, mandalas
    -          …
  1. Harmonie, expansion & petits suppléments:
    -          Aux pieds de la personne, des deux mains, équilibrez
               -         la gauche et la droite de la personne
               -         l’avant et l’arrière
               -         le haut et le bas
               -         et à nouveau la gauche et la droite .

-         A la tête de la personne équilibrez la gauche et la droite au niveau du crâne.

          -         Aux pieds de la personne ressentez le centre de la personne et permettez à ce
centre de s’élargir, s’étendre dans tout le corps et au-delà du corps physique.

Dans cette dernière partie, vous pouvez demander à la personne de participer rassemblement/élargissement 

Petits suppléments: stabilité, enracinement, joie de vivre, protection, paix, calme, dissoudre le mental…

  1. (Facultatif) Laissez venir à soi les causes, les fondements du « déséquilibre »;

« Maintenant, laisse venir à toi les causes, les fondements de tes soucis… où qu’ils soient, d’où qu’ils viennent… accueille-les … dans ta lumière, dans la lumière qui est en toi, autour de toi, qui est le ciel, qui est  la terre, qui est… Toi.
Si tu le désires, tu peux garder le silence… ou tu peux parler de ce que tu vois, de ce que tu ressens…
La puissance de ta lumière intérieure, ta puissance, ta sagesse vont  maintenant libérer les causes, les fondements de tous les déséquilibres que tu es prêt(e) à libérer ici et maintenant… la lumière et l’amour y prennent place… ».

  1. Libération de la colonne vertébrale:
    En douceur !!!!
  1. Ramenez d’un petit geste de la main l’énergie au cœur de la personne.


FIN

 

**********************************************************************************************************


Annexes

 

Happy Le test musculaire : test musculairecouleur

Happy Test non verbal et test verbal : test verbal_non verbal

Happy Lecture : pour vous… un bon kinésio… : Comment être un bon kinésio


 

 

Josiane Nieuwborgh – Septembre 2003

Kinésiologie et Présence

www.accueil-alchimie.be